Terraa, startup de la Foodtech, récolte plus de 15 millions de dirhams

Terraa, une startup dans le secteur de la Foodtech, a réussi à lever des fonds de 1,5 million de dollars, soit 15,44 millions de dirhams. Cet investissement sera utilisé pour élargir son équipe, se développer dans les principales villes du Maroc et accroître son infrastructure technologique.

La levée de fonds a été dirigée par FoodLabs, avec la participation de UM6P Ventures, Outlierz Ventures, Musha Ventures et DFS Lab. Grâce à ces nouveaux financements, Terraa pourra renforcer son équipe, étendre sa présence dans les grandes villes du Maroc et améliorer son infrastructure technologique.

La plateforme numérique de Terraa permet aux agriculteurs d’augmenter leurs revenus et d’accéder à des marchés plus stables et à des prix plus favorables. De leur côté, les commerçants bénéficient de prix compétitifs et d’un approvisionnement régulier en produits de haute qualité.

La startup souligne également que sa plateforme a des avantages environnementaux, car elle contribue à la réduction du gaspillage alimentaire, des émissions de gaz à effet de serre, de l’utilisation d’eau douce et de l’exploitation des terres.

Terraa a été créée par deux entrepreneurs expérimentés dans le domaine de la FoodTech et du commerce électronique. Youssef Benkirane, qui a une solide expérience dans la FoodTech grâce à ses précédentes expériences dans le lancement et le développement de sociétés dans ce secteur en Europe et aux États-Unis. Benoît de Vigne, ancien dirigeant de Jumia, apporte une vaste expérience dans la gestion de places de marché dans le commerce électronique et la FinTech en Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Press ESC to close