L’écosystème des startups marocaines attend avec impatience Innov Invest 2.0

Suite à la fin du programme Innov Invest, un manque d’accompagnement et de financement pour les startups marocaines s’est fait sentir. Les acteurs du secteur espèrent une nouvelle version améliorée du programme pour le premier semestre 2023 et proposent des recommandations en ce sens.

La clôture du programme Innov Invest a laissé un vide dans le soutien aux startups marocaines. Ce programme, ayant permis de financer et d’accompagner 450 projets au Maroc, était considéré comme la meilleure initiative de soutien aux startups marocaines à ce jour. Désormais, les acteurs de l’écosystème attendent avec impatience la nouvelle version d’Innov Invest, prévue pour juin 2023 au plus tard.

Selon Mehdi Alaoui, fondateur de l’accélérateur La Startup Station, la demande pour les financements d’Innov Invest reste importante. En attendant la nouvelle version, les incubateurs ont exploré d’autres sources de financement, notamment des programmes soutenus par des bailleurs de fonds étrangers ou des réseaux d’investisseurs providentiels, tels qu’Angels for Africa.

Une source anonyme suggère de revoir les dotations du produit « Innov Idea », passant de 200 000 DH à 500 000 DH pour améliorer le programme. Mehdi Alaoui propose également de privilégier la qualité de l’accompagnement et du financement plutôt que la quantité de startups soutenues, en réduisant le nombre de startups bénéficiant d’un financement plus important.

Parmi les autres améliorations possibles, Alaoui recommande de digitaliser entièrement la procédure de financement, d’améliorer la transparence et de clarifier le modèle économique des incubateurs.

Fatima-Zahra El Khalifa, directrice générale du cluster EnR, insiste sur l’importance d’Innov Invest pour la viabilité des structures d’accompagnement et la promotion de l’entrepreneuriat. Elle estime qu’il est essentiel d’apporter un soutien accru aux structures d’accompagnement, en particulier celles à but non lucratif, afin de continuer à soutenir l’écosystème entrepreneurial marocain.

Pour rappel, le fonds Innov Invest a été lancé en 2017 avec une enveloppe de 500 millions de dirhams, financée par un prêt de la Banque mondiale, pour offrir des solutions de financement aux startups considérées comme trop risquées par les banques traditionnelles et insuffisamment desservies par le capital-risque marocain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Press ESC to close